exercice pompe

Les pompes : des règles à suivre

Les pompes sont particulièrement efficaces pour renforcer son torse, ses triceps et son tronc tout entier. De nombreuses variations de cet exercice existent pour ne jamais stagner. Que ce soit pour les athlètes professionnels ou les débutants, les pompes sont bénéfiques, il y a toutefois certaines règles à respecter.

 

Commencer au sol

Le mouvement doit débuter au niveau du sol afin de s’assurer qu’il soit correct et qu’il renforce l’endurance du tronc. Cela permet aussi de savoir s’il faut adapter l’exercice. Commencez le mouvement allongé sur le ventre, jambes collées en contractant les abdominaux puis soulevez. Si vous ne parvenez pas à garder le dos droit, essayez une autre version des pompes ou continuez à vous exercer pour renforcer vos muscles.

 

Adapter l’exercice

Bien-entendu, les pompes paraissent faciles lorsque l’on voit un professionnel du sport les faire, mais elles sont très exigeantes physiquement. Afin d’éviter les blessures, il est recommandé aux débutants de commencer par une version modifiée des pompes : sur les genoux au lieu des pieds par exemple.

Ne pas laisser les hanches tomber

Le corps doit avoir l’air d’une planche (sans courbe) afin d’éviter les douleurs au bas du dos. Pour ce faire, il suffit de solliciter le tronc en contractant les muscles abdominaux.

Ne pas laisser la tête tomber 

La tête doit être alignée avec le reste du corps. Afin de s’assurer que l’alignement est correct, l’idéal est de fixer un point fixe sur le sol pendant toute la durée de la série de pompes.

 

 

Laisser un commentaire